Description du projet

Ancien siteAncien site

Contexte

Inter-Réseaux est une ONG née en 1996 de la fusion de plusieurs réseaux thématiques sur le développement rural. Avec pour principale mission d’informer et partager des connaissances, Inter-Réseaux a pour outil central un site web, accessible à l’adresse inter-reseaux.org. Le site propose notamment les publications d’Inter-Réseaux et un agenda du développement rural, mais surtout un outil de veille thématique regroupant des milliers de ressources, catégorisées en fonction de leurs auteurs, thématiques, régions, et types de documents.

Objectifs du projet

  • Migrer plus de vingt mille articles, auteurs et catégories, sans perte de contenu, et assainir les données ;

  • Concevoir une maquette ergonomique et attractive, avec une navigation à facettes adaptée à la quantité de contenus ;

  • Assurer une migration fluide, avec le moins d’interruption possible et un attentif travail de redirections d’adresses pour conserver le référencement ;

  • Déployer des outils statistiques complets pour l’analyse des contenus et de l’audience.

Solution

Passer de SPIP à WordPress est en principe plutôt chose facile. La difficulté est d’assurer cette migration sur la base d’un site web ayant été développé par couches, pendant des années, avec des informations en doublons, et même parfois contradictoires. Repartir sur sur des bases saines implique donc un nettoyage en profondeur, à toutes les étapes de la migration.

En parallèle, il faut préparer le terrain sur WordPress, pour ordonner, hiérarchiser correctement l’information. Finalement, on partira sur 5 types d’articles personnalisés (ou encore CPT pour l’Anglais Custom Post Type) : Publications, Ressources, Agenda, Actualités, Membres. A ceux-ci sont associés 5 taxonomies transversales (auteurs, rubriques, mots-clés thématiques, mots-clés géographiques, types de documents), pour un total de plus de 5000 termes et plus de 3 fois plus de liaisons !

Niveau ergonomie, c’est un système de grilles qui remplace les simples listes. Le plus souvent avec des facettes et des cartes dynamiques (c’est-à-dire générées « à la volée »), la version finale compte une trentaine de grilles et autant de facettes ! L’objectif : rendre le contenu le plus dynamique possible, encourager à la lecture, aider à une navigation fluide et facile à prendre en main.

Enfin, la migration est associée à plus de 30.000 redirections destinées à limiter les erreurs de navigation dues aux changements d’URL. A un déploiement d’une cinquantaine de balises du Google Tag Manager pour une étude fine du comportement des utilisateurs. Et enfin à la mise en cache des quelques 18.000 pages déclarées à l’indexation !

Figurant parmi les plus importants projets d’Adage, nous remercions Inter-Réseaux pour sa confiance et son engagement au quotidien dans ce projet passionnant de refonte intégrale.

Mise en production : 30 décembre 2020.

Consulter le site web